Piste - 30 juillet 2018

LES CHAMPIONNATS D’EUROPE SUR PISTE JUN ET U 23 À AIGLE

La manifestation continentale se disputera du 21 au 26 août

Suite à la fermeture de la part des autorités compétentes du vélodrome de Montichiari qui aurait dû accueillir l’édition 2018 des championnats d’Europe sur piste pour Juniors et Under 23, l’Union Européenne de Cyclisme s’est immédiatement activée afin que la manifestation puisse toutefois se dérouler. Il y a quelques heures, l’Union Cycliste Internationale a donné sa totale disponibilité pour organiser le championnat continental qui se déroulera donc au vélodrome du Centre Mondial du Cyclisme à Aigle (Suisse), du 21 au 26 août.

Rocco Cattaneo, Président de l’Union Européenne de Cyclisme : « Nous avons appris il y a quelques jours la situation du vélodrome de Montichiari. La perte d’une manifestation aussi importante que le Championnat d’Europe aurait causé un grand dommage au cyclisme sur piste européen. Dès que la nouvelle de la suppression de l’événement de Montichiari a été officiellement confirmée, nous avons été contactés par le Président de l’Union Cycliste Internationale, David Lappartient, qui nous a donné sa disponibilité immédiate pour faire disputer le championnat à Aigle. Nous avons très rapidement défini tous les détails et nous sommes maintenant prêts à organiser cet événement, auquel participeront plus de 300 jeunes pour décrocher les 44 titres en jeu.

Les championnats se dérouleront dans un lieu symbole de notre sport, le vélodrome, qui est la « maison » du cyclisme et qui accueillera les Championnats du Monde Juniors quelques jours avant les Championnats d’Europe.

Au nom de la famille cycliste européenne, je souhaite remercier le président de l’Union Cycliste Internationale, David Lappartient, pour sa sensibilité et sa disponibilité, le Syndic d’Aigle, Frédéric Borloz, le Canton de Vaud et Swiss Cycling, mais surtout toutes les fédérations nationales qui planifient à nouveau leur activité, conscientes qu’il s’agit d’un événement exceptionnel dû à un cas de force majeure.

Je remercie également la Fédération Cycliste Italienne, ainsi que son Président Renato Di Rocco, qui a fait de nombreux efforts pour tenter d’empêcher la fermeture du vélodrome de Montichiari et qui participera activement à l’événement d’Aigle en mettant à disposition ses propres arbitres de course.»